Michèle CAFFIN - conférencière au congrès Odenth 2018 à BruxellesDiplomée de la Faculté de Lille. Michèle Caffin a suivi ensuite le cursus de l’école des médecins acupuncteurs de l’OEDA à Paris en 1982.

Ses formations en ostéopathie ont été conduites par Viola Frymann, puis Paule Lemoine en 1989.

La thèse du Dr Orsatelli a confirmé les liens entre les dents et le corps. L’ostéopathie a permis de relier les dents avec les mouvements subtils du corps et du crâne.

L’enseignement Antroposophique, avec les correspondances entre la physiologie et l’être profond, était en toile de fond jusqu’à maintenant.

Puis elle a suivi un cycle de phytothérapie à Bobigny, en 1998. La phyto renforce les liens entre l’alimentation et la physiologie.

En 1994, elle publie son premier livre « Quand les dents se mettent à parler », puis « Mon Dieu, la dent et moi » et, en 2016, « Quand les dents révèlent le mystère de l’homme »

La Dent, force de vie physique, psychique, gardienne de notre immunité

L’immunité est une force de vie ou la volonté de l’être est soutenue par les constituants physiologiques du corps.

Les os signent l’identité concernant la forme de l’espèce animale. La forme de l’os  révèle une fonction motrice. Or, les processus formateurs précèdent la forme visible, ils sont liés au destin de chaque être vivant, animal et humain. Chez l’homme, les os transmettent ces processus formateurs, initiés par la présence du Moi.

Des capillaires peuvent entrer en contact direct avec les cellules ondontoblastiques, ils sont même observés dans les espaces latéro-cellulaires. De ce fait, la dent est le seul endroit où sang et os sont présents dans un même espace. Identité et existence.

Le sang, comme le fleuve charrie les événements liés au courant de la vie, le chaud et le froid en sont des manifestations les plus directes de ce qui est ressenti.

Pourquoi la dent est- elle le témoin de la vie de notre immunité et de nos forces de vie ?

La dent est la seule articulation visible, reliant l’intérieur à l’extérieur du corps. Depuis le pôle céphalique, elle donne accès au verbal, pour communiquer et exister.

Les os, composés de minéraux comme le calcium, le phosphore, le carbone, le fluor, sont l’expression de forces terrestres et cosmiques, la terre faisant partie du cosmos.

Le sang, lui, reflète notre modalité de vie.

L’immunité résulte de l’action du sang qui véhicule la perception, l’imagination et la force du Moi inscrite dans les os.

Le mental rythme les deux courants.

 

Objets pédagogiques

Y aurait-il une correspondance entre chaque dent et une substance minérale particulière à chacune ?

Des liens peuvent être établis entre une substance minérale et chaque dent.

Prescrire du magnésium ?

Les premières molaires se manifestent vers 7 ans, un passage pour l’enfant qui contacte de nouvelles forces pour se réaliser et trouver son espace. Le magnésium avec son pouvoir d’expansion va le soutenir.

Prescrire de la silice, du calcium ?

La silice pour les premières prémolaires.

Ici le rapport silice calcaire met en mouvement la polarité : force d’action (silice) avec le calcaire.

Le calcium pour les deuxièmes prémolaires.

Le calcaire organique est élaboré par les animaux vivants dans la mer. Les poissons n’ont pas de paupières, ils voient, connaissent, mais ne parlent pas, ils ignorent à quel point ils sont intelligents. Ils ont une connaissance inconsciente.

Reste à choisir entre les carbonates de calcium et phosphates de calcium…