2

Le remède homéopathique Hekla Lava

L’homéopathie est une médecine alternative qui repose sur le principe de la similitude, c’est-à-dire que les substances qui provoquent des symptômes chez une personne en bonne santé peuvent être utilisées pour traiter des symptômes similaires chez une personne malade. « Simila similibus curentur » (que les semblables soignent les semblables). Cette approche thérapeutique utilise des substances naturelles diluées pour stimuler le pouvoir d’auto-guérison du corps.

Hekla Lava est un remède souvent utilisé en dentisterie pour toutes sortes de problèmes au niveau des structures osseuses. Bien que le remède soit souvent complété par un traitement du canal radiculaire, il a montré son efficacité dans les cas où le canal radiculaire est obturé par un tenon ou de couronne. La vérification du résultat des modifications du tissu osseux est souvent difficile et peut prendre plusieurs mois.

Dans cet article, nous explorerons l’utilisation du remède homéopathique Hekla Lava, ses origines, ses indications thérapeutiques, son mode d’utilisation et ses bénéfices potentiels.

Origines de Hekla Lava

Hekla Lava est un remède homéopathique préparé à partir de la lave émise par le volcan Hekla en Islande. Ce volcan est célèbre pour sa lave basaltique. Les habitants de la région ont utilisé la lave de Hekla à des fins thérapeutiques pendant des siècles, avant qu’elle ne soit introduite en homéopathie par le Dr Constantine Hering au 19e siècle. La lave émanant de ce volcan est très riche en minéraux, elle contient plusieurs éléments fondamentaux dans le développement des tissus de soutien (aluminium, calcium, magnésium, silice, oxyde de fer et dans certains cas des gaz fluoridriques).

Le remède est préparé en broyant la lave en une fine poudre, puis en la diluant de manière successive avec de l’eau et de l’alcool, selon les principes de l’homéopathie. Cette dilution permet d’éliminer les substances potentiellement nocives tout en préservant l’énergie curative de la lave.

Notons qu’une controverse existe quant à l’origine de la souche (ancienne versus plus récente). En effet, à l’origine le remède n’est pas la lave mais le tephra ou les cendres (cendres volantes) comme le décrit le Dr Wilkinson. Il décrit les symptômes et les causes de la mort du bétail qui a brouté loin du volcan, c’est-à-dire là où les cendres sont tombées.

L’Hekla est appelé « la porte de l’enfer » par les Islandais ; le mot hekla signifie « chapeau » car le sommet est généralement entouré d’un nuage ressemblant à un chapeau. Les éruptions de l’Hekla se caractérisent par une émission de gaz et de tephras, la lave arrivant plus tard. Le tephra contient beaucoup de silice qui, dans une phase de refroidissement (1600°), se lie à l’acide fluorique et forme des cristaux à la surface des particules de cendres. Les particules légères ont une surface relativement plus grande et contiennent donc plus de fluor ; ce faisant, elles voyagent également plus loin et plus haut dans l’atmosphère et peuvent redescendre loin. Le fluor est très rapidement lessivé par la pluie et pénètre dans les cours d’eau, ce qui provoque l’intoxication au fluor du bétail qui s’y abreuve.

Dans certaines éruptions, on a constaté jusqu’à 70 % de mortalité et/ou de graves troubles chez le bétail. Ces troubles comprenaient d’immenses exostoses dans la mâchoire inférieure, des os fragiles, des dents couvertes de croûtes métalliques brillantes, un revêtement noir sur la paroi de l’estomac…..

Les données de Wilkinson étaient basées sur l’éruption de 1846 et lorsqu’il a collecté les cendres pour le remède, le fluor avait depuis longtemps été éliminé par la pluie (1872). Aucun fluor n’apparaît dans l’analyse du Dr Morris. Cette substance est donc différente de celle du remède de Gudjons car elle provient de l’éruption de 1970 et a été recueillie avant que la pluie ne tombe dessus.  Il est possible que ce soit le « rappel » du fluor qui fasse que les deux aient finalement des effets similaires. La lave ne contient pas de fluor, celui-ci s’étant évaporé sous l’effet de la chaleur.

Physiopathologie

La pathologie de l’os de la mâchoire d’origine dentaire est une combinaison d’une agression externe et d’un mode de réaction interne. L’objectif du dentiste traitant est de réduire les facteurs d’agression et d’augmenter la capacité de défense du patient afin d’obtenir une guérison. La coopération du dentiste avec des médecins homéopathes est recommandée pour établir une connaissance plus complète du patient, nécessaire pour améliorer les capacités de régulation interne.

Ont été observés par le Dr Garth Wilkinson:

  • Gonflement des os de la tête et des mâchoires, qui deviennent cassants
  • Induration et gonflement des glandes cervicales
  • Exostose du tibia
  • Dessèchement des glandes mammaires (brebis et vaches)

Indications thérapeutiques

Hekla Lava est principalement utilisé en homéopathie pour traiter les affections liées aux os, aux dents et aux glandes. Voici quelques-unes de ses indications thérapeutiques les plus courantes :

  1. Affections dentaires

Hekla Lava est souvent prescrit pour les problèmes dentaires tels que abcès aigu ou chronique/récurrent, granulome apical,  fistule dentaire aiguë avec abcès, fistule dentaire chronique, inflammation apicale / pulpite. La maladie parodontale avec abcès aigu ou chronique, alvéolite après extraction, prévention (chirurgicale), extraction, abcès sous-muqueux des dents de lait, tuméfaction kystique.

Sont prises en compte les douleurs à la percussion avec mobilité accrue, les éruptions de péricoronarite, les douleurs dentaires récurrentes de cause inconnue (névralgies), en cas de dent réimplantée ou de racine fendue (fêlure, fissure, fracture)

Un des symptômes pathognomoniques est la formation d’exostoses soit réactionnelle soit acquise (sensibilité spécifique) telle que les tori mandibulaires.

  1. Troubles osseux

Ce remède est également recommandé pour les affections osseuses, notamment les kystes osseux, les tumeurs bénignes, et les fractures mal consolidées. Il peut contribuer à renforcer les os et à stimuler leur réparation. Nous pensons également aux pathologies secondaires liées à l’utilisation des bi-phosphonates.

  1. Affections des glandes

Hekla Lava peut être utilisé pour les problèmes de glandes, comme les ganglions enflés, aussi au niveau du cou, ou les kystes sébacés. Il aide à réduire l’inflammation et à favoriser la résorption de ces formations.

  1. Problèmes cutanés

Le remède est utilisé pour traiter les problèmes cutanés tels que les furoncles, les ulcères cutanés, les éruptions cutanées et les affections de la peau qui suppurent. Il peut aider à réduire l’inflammation et à favoriser la cicatrisation.

Notons également son action oestrogénique comme toutes les laves, dans la ménopause, les varices de la jambe G, l’intestin grêle, le colon, l’ostéophytose (7CH).

 

Symptômes

Dans les répertoires et Materia Medica actuels, les symptômes de Hekla Lava sont très limités. La grande majorité de ces symptômes sont cliniques et lésionnels.

Comme symptôme mental, on note une irritabilité liée à la douleur dans les cas aigus. Comme symptômes généraux, fatigue et épuisement .

Les modalités : < (aggravé par-) les boissons froides, > < (amélioré ou aggravé par-) la chaleur. Pas grand chose en fait…

Je partage une information, issue d’un « proving » (groupement d’expérimentateurs sains) allemand, qui m’est nouvelle et qui m’a surpris, surtout quant aux symptômes mentaux.

Ceci pourra nous servir de support d’étude :

Caractéristiques psychologiques :

  • Ne peut tolérer l’injustice ; grande compassion pour les autres
  • Sentiment d’impuissance
  • Plaintes après humiliation
  • Apathie, léthargie, manque de motivation, mélancolie, désespoir
  • Troubles de la concentration, oublis, incapacité à penser clairement
  • On se sent mieux assis au soleil

Caractéristiques générales :

  • Tissu osseux : ostéite, périostite, exostose et caries, traumatismes, rachitisme, sinus.
  • Vaisseaux sanguins : en particulier veineux : inflammation, spasme des veines
  • Glandes : gonflement et durcissement
  • Névralgie
  • Forte fatigue, faiblesse (sensation de plomb dans le corps)
  • Latéralité : gauche
  • Tumeurs
  • Désir : pommes de terre

Modalités :

1/ Aggravation :

  • Soir et nuit
  • Le matin au réveil
  • Premier mouvement
  • Appuyez sur et touchez
  • -Se reposer, s’asseoir, se lever après s’être assis
  • Se courber
  • Vent froid, le froid
  • Inspirer profondément

2/ Amélioration :

  • Après-midi
  • Chaleur et soleil
  • Boire de l’eau froide
  • Poursuite du mouvement
  • Se coucher
  • Fermer les yeux
  • Dispersion
  • Main froide appuyant sur les tempes

Principaux points d’action locaux :

  • Maux de tête chroniques < tout mouvement ; sensation de trouble dans la tête
  • Brûlure des yeux > fraîcheur, air frais, pression avec la main ; inflammation de l’orbite
  • Abcès mastoïdien, otite chronique avec glandes cervicales douloureuses
  • Polypes nasaux et épistaxis ; troubles des os nasaux
  • Gonflement du visage dû à un abcès dentaire ; névralgie (trigéminale); douleur des sinus ; sites douloureux à la pression
  • Gonflement de l’os de la mâchoire dû à une infection (abcès) et à un traumatisme ; bouche sèche, goût de cuivre, gingivite, fistulisation, douleur après l’extraction d’une dent.
  • Douleurs dentaires à la pression, avec gonflement, <chaleur ou froid ; caries rapides chez l’enfant ; douleurs sévères après extraction de la dent de sagesse ; percée dentaire problématique
  • Grande soif d’eau froide ; grande faim ; nausées avec maux de tête et vertiges
  • Tumeurs mammaires ; arrêt de la production de lait
  • Dos douloureux au lever le matin et aux premiers mouvements, sensation de faiblesse dans le dos, surtout entre les omoplates ; cyphose, scoliose
  • Mains glacées, ne peuvent être réchauffées ;
  • douleur lancinante dans les articulations provoquée par le froid et pire (petites articulations), due au changement de temps, > chaleur ; tibia inflammatoire ; exostose ; caries osseuses ; douleurs osseuses lancinantes, tirant profondément ; mains et bras endormis au réveil
  • Peau sèche avec des stries rouges
  • Sommeil très profond, réveil comme s’il s’agissait d’une anesthésie ; rêve que les dents tombent ou sont cassées

Un Key-note :

Pensez à Hekla lava quand il n’y a plus de tissu osseux là où il y en a normalement, et qu’il y a du tissu osseux là où il n’y en a normalement pas !

Complémentarités

1/ Hekla Lava comme remède aigu et subaigu sera complété par la suite par les remèdes suivants :

Calcarea Carbonica,  Calcarea Fluorica,  Fluoricum Acidum,  Ignatia, Luesinum,  Mercurius Solubilis, Phosphoricum, Acidum, Sulfur.

Une attention particulière pour Silicea (antidote d’Hecla Lava) sera d’éviter ce remède en cas de comblement osseux avec un matériau « étranger », implant ou autres. Hecla Lava pourra remplacer Silicea avantageusement dans ces cas.

2/ Hekla Lava comme remède subaigu et chronique après ou en alternance avec :

Ammonium Carbonicum, Arnica, Arsenicum Album, Cheiranthus,  Hepar Sulphur,  Hypericum,  Mercurius Solubilis,  Pyrogénium,  Rhus Toxicodendron,  Symphytum.

Il sera souvent opportun de vérifier et d’ajuster une origine occlusale.

Posologie, choix des dilutions /dynamisations

Dynamisations utilisées : 5CH  7CH 9CH  6K  30K  200K  1LM  3LM

L’utilisation de faibles dilutions (6K, 5CH) dans la plupart des cas est due à l’existence d’une similitude clinique locale avec la physiopathologie de la substance active du remède (Wilkinson). La prescription est basée principalement sur les lésions locales.

La répétition de la dose est plus fréquente dans les stades aigus et plus étalée dans les stades subaigus et chroniques (souvent indolores). La fréquence des prises diminue lorsque les symptômes douloureux ou les gonflements, etc. disparaissent.

Des dynamisations plus élevées ont été utilisées lorsqu’une image plus générale et plus forte du remède était présente (dans la mesure du possible, en raison du peu d’expérimentations du remède).

Des dynamisations plus fortes n’ont aucun rapport avec la chronicité de la pathologie.

L’utilisation des puissances LM ou Q s’est surtout faite au cours des dernières années, en raison de l’étude plus récente de ces puissances et de l’apparition de plusieurs résultats fructueux et durables. Une dilution élevée en combinaison avec une dynamisation relativement faible semble être plus efficace dans ce type de pathologies.

Personnellement, j’emploie assez régulièrement la 3LM 1x/ semaine pendant plusieurs mois. Cette approche permet et consiste à apporter une « nourriture » à l’os, que l’on peut répéter (à contrario de ce qu’il est habituellement recommandé en homéopathie). L’enseignement du Dr. Noël Carlot, homéopathe chevronné, nous a amené à considérer le chiffre 3 quand il s’agit de « défusionner » un kyste par exemple, c’est-à-dire de provoquer une action centripète. (Nous pouvons penser à la lave en fusion…)

En conclusion

Une connaissance plus large de l’image de la lave Hekla est nécessaire pour permettre une meilleure individualisation. Les prescriptions actuelles sont principalement basées sur les symptômes cliniques et la pathologie. Hekla Lava doit souvent être suivi d’un remède complémentaire pour obtenir une guérison plus complète.

Néanmoins, il est très probable que Hekla Lava soit un remède important à considérer dans les plaintes et les pathologies des mâchoires et des dents.

Serge Henrotte

 

Références :
– Conférence, congrès SRBH 2023, de notre confrère belge Luc Uyttenhove, dentiste généraliste homeopathe, professeur à la VSU
– Notes personnelles, enseignements du Dr Noël Carlot, homéopathe singulier. (Auteur du livre : «Le chemin inconnu »)

Commentaires (2)

  1. Répondre
    Jean-Marc Degioanni says:

    Merci Serge, cela est très interessant, ou puis je trouver le Helka Lava?
    Bonne journée
    Jean-Marc
    Naturopathe

    • Répondre
      Serge Henrotte says:

      Bonjour Jean-Marc,
      vous pourrez commander le remède Hekla Lava (et pas Helka Lava) en Belgique sur le site de la pharmacie Hildegard. Merci de l’intérêt que vous aurez poté à l’article en rapport.
      Bonne continuation,
      Serge

Poster un commentaire

Vous devez accepter la politique de confidentialité  pour pouvoir poster des commentaires

> Consultez la politique de confidentialité 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SI VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LA MÉDECINE DENTAIRE HOLISTIQUE

  Livre blanc Odenth décryptage dentaire holistique

N.B. : sans spam, désinscription à tout moment.