2

Phytothérapie, le lithotamne et la reminéralisation osseuse

Phyto, homéo ou aroma : quelles modalités d’actions ?

par le Dr Michèle Caffin.

Nous allons nous plonger dans l’automne, puis le froid de l’hiver ce qui va mobiliser les fonctions rénales et demander au système circulatoire d’inverser son mode d’action, de l’expansion nous allons vers la concentration, contraction.

Quelles sont les différentes modalités d’actions selon que nous absorbons une plante, de l’homéopathie, une huile essentielle ?
En fonction de quels critères choisirai-je la phytothérapie ?

Une comparaison par image m’est apparue pour caractériser ce qu’est la phytothérapie. Lorsque l’enfant est dans les bras de sa mère, il ressent cette présence de façon purement sensorielle : l’odeur, son parfum, le contact de sa peau, l’écoute, le bruit de sa respiration, de ses mots, son aspect visuel.

Si nous nous attardons devant une plante, si nous sommes présent ces perceptions sont semblables. La présence stimule en nous un principe de vie, consciemment ou pas nous faisons un avec cette nature elle est une grande guérisseuse, c’est pourquoi il est conseillé de marcher dans la nature pour évacuer les états négatifs.

L’homéopathie amène une information, un message, qui va résonner sur notre système informatif complexe, la plante va agir directement sur le corps sans cette jouissance physique que chacun peut vivre avec un contact direct.

L’huile essentielle est un message qui a nécessité la présence de l’huile végétale, la plante a transpiré exhalé un souffle cosmique. Il a fallu la chaleur du soleil, le cosmos, puis de l’alambic le feu terrestre pour obtenir ce concentré du message de la plante.

En résumé, la phytothérapie exprime par ses racines la tige, les feuilles, la fleur, tous les étages du vivant ; l’homéopathie concentre ce vivant, à partir de l’eau ; l’huile essentielle est feu, air mais plus de Terre.

Une autre comparaison plus particulière : l’huile essentielle est le message de la Bible, l’homéopathie, la parole dévoilée par le prophète, et la plante l’homme initié qui a le tout en lui.

Phytothérapie et système osseux

Le système osseux est tel qu’il permet à l’homme d’être debout, de parler. Quelles sont les plantes minéralisantes qui vont nourrir le squelette et les dents afin d’être un être pensant et parlant.

Si nous observons les plantes qui nous apportent leur aide, nous pouvons retenir :

  • l’ortie, Urtica dioïca,
  • la prêle, Equisetum arvense,
  • la luzerne, Alfalfa,
  • et le lithothame, Lithothamnium.

Il y a bien entendu d’autres plantes, mais nous commencerons par le lithothamne.

A la découverte de ce trésor des mers qu’est le Lithothamne

En raison de sa richesse en calcium, le lithothamne ou Lithothamnium est considéré comme l’ami d’une bonne santé osseuse.

Le lithothamne est une algue évoluant dans les zones marines pourvues de calcaire. Elle est aujourd’hui un des produits phares de la phytothérapie suite à la découverte de ses nombreux bienfaits. Il s’agit d’une espèce végétale riche en minéraux et en oligo-éléments. Les scientifiques lui accordent des propriétés reminéralisantes uniques.

Avec sa composition très minérale de carbonate de calcium et carbonate de magnésium, cette algue possède un pH basique. Situé aux alentours de 9, il est idéal pour combattre l’excès d’acidité gastrique, mais également de limiter les reflux œsophagiens. Luttant contre les ulcères, la petite algue est une protectrice de l’intégralité du système digestif. Il peut donc être efficace pour maigrir et contribue à la perte de poids.

Le lithothamne est un complément alimentaire avec de grandes propriétés pour le développement du système osseux, mais également du système nerveux. Ami du métabolisme, il permet un bon fonctionnement corporel avec des apports complets en minéraux, dont notamment en silice, l’algue calcaire est un complément de première ligne dans l’alimentation des jeunes en pleine croissance.

L’algue marine est composée de minéraux et d’oligo-éléments biodisponibles. Ils sont ainsi mieux absorbés par le système intestinal. Le thalle du lithothamne, grâce à sa richesse nutritionnelle, stimule l’immunité, combat la fatigue et peut permettre de lutter contre les états dépressifs et la dépression.

En association avec la vitamine C, il offre une cure idéale pour aborder l’hiver. En effet, l’acidose chronique est une des premières causes de maladies. Elle provoque, en outre, de très nombreux désagréments comme les crampes, les tendinites, la déminéralisation, la fatigue chronique… L’algue calcaire est une réponse naturelle à ces désagréments organiques.

Précaution d’emploi du lithothamne

À ce jour, elle ne fait l’objet d’aucune précaution d’emploi particulière. Cependant, son innocuité n’a pas encore été prouvée chez les femmes enceintes et allaitantes. Ces catégories de population demanderont donc l’avis d’un professionnel avant de consommer le complément alimentaire.

Contre-indications du lithothamne

En raison de sa richesse minérale, le lithothamne est déconseillé pour les populations qui suivent un régime strict sans sel, et qui ont déjà eu des troubles rénaux, calculs.

Le lithothamne ne comporte à ce jour aucune interaction connue. Cependant, en raison de la richesse de l’algue en minéraux, un avis médical doit être demandé avant de la consommer en concomitance avec des médicaments ayant une interaction avec le carbonate de calcium.

Actuellement, en complément alimentaire, le lithothamne est disponible sous forme de poudre encapsulée ou non.

Posologie du lithothamnium

Le dosage et la posologie du lithothamne ne sont pas unanimement reconnus par la communauté scientifique. Cependant, il faut tenir compte de la charge calcique d’au moins 30 % de l’algue.

 

Michèle Caffin

Commentaires (2)

  1. Répondre
    Vincent SCHMUTZ says:

    Chère Michèle merci et gros bisous!

  2. Répondre
    Danielle Dumonteil says:

    Oui Michèle le lithothamne nous fait réver par sa richesse en minéraux , son potentiel de régénérescence osseuse et sa capacité à basifier notre organisme souvent trop acide ; Il faut cependant en surveiller la provenance et les dosages qui sont très inégaux en qualité et quantité! Je préfère celui d’un petit laboratoire Breton “Aromacelte” ou Le Stum encore des Bretons ,à prendre au moment des repas.
    Malgré tout passionnée d’alimentation et de micronutriments tu as raison de parler de l’homéopathie car si nous avons besoin de briques pour l’édifice nous avons besoin d’informations pour retrouver les fonctions . Encore une fois me viens le principe Gestaltiste “Le tout est plus que la sommes des parties “.

Poster un commentaire

Vous devez accepter la politique de confidentialité  pour pouvoir poster des commentaires

> Consultez la politique de confidentialité 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


NOS PARTENAIRES

 

Livre blanc Odenth
tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');