14

Covid-19 : mais dans quel monde vit-on ?

Par Grégory HELFENBEIN

Aujourd’hui, je suis tombé sur plusieurs informations qui m’ont fait bondir et qui m’ont donné envie d’écrire ce billet d’humeur.

La vaccination des soignants

Tout d’abord, le Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes qui est tout fier de nous envoyer un mail pour annoncer qu’il faut encourager les professionnels de santé à se vacciner et qu’il engage le gouvernement à aller vers une obligation vaccinale des professionnels. Premier coup de semonce.

Ensuite, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal qui annonce qu’elle souhaite une obligation vaccinale pour les étudiants pour permettre une reprise normale des cours en présentiel à la rentrée de septembre. Deuxième coup de semonce

Enfin, une discussion avec un patient qui travaille au SAMU du Var dans le plus grand service hospitalier du département et qui me dit que les services d’urgence sont, à ce jour saturés, les ambulances étant obligées de garder les malades sur le parking de l’hôpital. Je lui demande si cela est en rapport avec le COVID. Pas du tout me répond-il, c’est l’été, les vacanciers sont là et nous n’avons pas assez de lits, beaucoup de traumato (noyade, accident) et de cardio (AVC, infarctus).

Maintenant, on met tout cela en perspective et on réfléchit…

Covid-19 : un an après.

Il y a un an, on applaudissait le personnel soignant qui sauvait des vies et aujourd’hui on leur crache au visage en leur imposant une vaccination avec à la clef une stigmatisation de ceux qui ne veulent pas suivre ce chemin tout tracé. Alors est-ce égoïste de ne pas acquiescer à ce discours lénifiant de nos élites dirigeantes, de vouloir garder la liberté de son corps ? J’entends ici et là ceux qui disent que se vacciner, c’est pour le bien de la communauté, c’est pour reprendre une vie normale !!! Vacciner ceux qui sont à risque, ceux qui risque de développer des formes graves et d’aller aux urgences ou en réanimation, très bien.

Les études ont clairement établi que le vaccin limitait les formes graves et il est donc normal de protéger les plus fragiles ; mais puisque maintenant cette population à risque est vaccinée en quoi vacciner les plus jeunes va changer quelque ’chose ?

Je rappellerai 2 chiffres :

  • Vous avez 16 fois plus de risque de mourir du Covid à 80 ans qu’à 50 ans
  • 93% des patients décédés du Covid présentait une comorbidité.

Aujourd’hui la plupart des contaminations se font entre jeunes de 20 à 35 ans sans forme grave ; ils font leur immunité bien plus efficacement qu’avec le vaccin.

L’ombre de la quatrième vague Covid

La quatrième vague tant annoncée serait la cause des inconscients non vaccinés. Bizarre… en Angleterre, où 70% de la population a reçu une dose de vaccin contre 52% en France, le nombre de cas positif a augmenté de 30% en une semaine !!!

En quoi vacciner le personnel soignant va empêcher une quatrième vague ? Lors des vagues précédentes, le personnel soignant a travaillé sans relâche face aux malades et il y a eu très peu de décès dans le personnel hospitalier. Chez les dentistes, tous les confrères que je connais qui ont été malades, ont été contaminés par leurs proches et non par leurs patients.

Une étude publiée dans le Journal of Dental Research au printemps 2021 a même montré que l’on ne trouvait pas de particules du SARS-COV2 dans les gouttelettes d’aérosolisation d’un cabinet dentaire : je pense à tous mes confrères qui se sont prudemment équipés d’appareils souvent très chers pour décontaminer l’air ambiant.

J’ai personnellement soigné plusieurs patients qui se sont avérés positifs au COVID et qui l’ont appris après leur visite au cabinet : personne dans mon équipe n’a été contaminé !! Pourtant, nous ne travaillons plus depuis longtemps avec les tenues de cosmonaute (ou EPI) et leur apparence traumatisante pour les patients, nous utilisons gants et masques habituels comme avant la pandémie.

Ce qui m’attriste le plus c’est la docilité avec laquelle les gens acceptent les décisions que l’on nous impose et qui n’ont pas de fondement scientifique ou épidémiologique. Il est encore temps d’ouvrir les yeux et de constater que les choses ne tournent pas rond. C’est vers la jeunesse qu’il faut se tourner pour qu’elle (re)construise un monde plus sain que celui qu’on est en train de leur transmettre. Un monde fait de peur et de rejet de l’autre (les vieux contre les jeunes, les riches contre les pauvres, les Parisiens contre les provinciaux… qui n’a pas entendu des proches dire, que si le virus s’était propagé dans leur région reculée c’était de la faute des Parisiens qui étaient venus en nombre en vacances chez eux !).

Restons optimiste et pensons que ces bouleversements sociétaux sont l’aune d’une nouvelle ère, qui verra l’homme évoluer vers un futur meilleur.

Passez un bel été et profitez-en pour vous reposer.

G.H.

Commentaires (14)

  1. Répondre
    Michel Arteil says:

    Bravo ill faut poser le débat au niveau scientifique et montrer que le gouvernement s appuit sur les chiffres qui l arrange pour nous amener en dictature ils ne peuvent pas oublier le code de Nuremberg et vont être obligés de se dire nazis quel choc pour nous qui avont toujours cru au serment d Hyppocrate

  2. Répondre
    Samuel Debard says:

    Courageux Gregory. Tout est truqué on le sait mais peut être le grand public va en prendre conscience. En Suisse on (re) introduit l’ivermectine de façon tout à fait officielle. A quand en France. Personne ne parle réellement d’immunité naturelle comme pour toute maladie infantile par exemple. La stratégie vaccinale unique est un non sens et je suis comme toi étonné que les français si prompt à descendre dans la rue ne bronchent pas. Sacré manipulation sacrés manipulateurs…

  3. Répondre
    Pascale DAUBIE says:

    Bravo pour ton mot courageux que je partage !

  4. Répondre
    Benoit Hibo says:

    Je partage l’appréciation du confrère français.
    Je suis intimement persuadé qu’il n’y a aucune logique à chercher dans les décisions.Seuls les intérêts financiers comptent. Dans quel monde vivons nous ou le respect élémentaire de chaque être est bafoué?

  5. Répondre
    Jack says:

    Bravo Grégory,
    Après cette annonce dénuée de tout bon sens et basée sur des mensonges qui impose une dictature et un apartheid sanitaires, la France a perdu son âme. Il faut se mobiliser et résister avec les collectifs comme Reinfo Covid
    Je ne suis pas un de ses partisans inconditionnel mais tout est dit dans la réaction suivante: https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fyoutu.be%2Fxu68OjrP31w%3Ffbclid%3DIwAR0AS0eVFnZiXPSppLj1o0RbfMA-5A7tSsrLZTV4ett2JvlrXVXjz4FXkps&h=AT2zV9R7no8dDN7l6ZFoen94rdMClHHVJi-0ANSNUIgosWCxrng4fSAuZgC1aRtMvxAKUoQXOsLpFrnh3QZ0Xc7uus8hshwmQY1ePgfWJoaSV6p7hrrUcXnbK6pdaH2KMQ&__tn__=-UK-R&c%5B0%5D=AT1KqVsl8yqCb4L-ZndtH-owUS3Wl7s139M8kLQLfv0NRnc-W24p9xsk14npWw-oCgqOBN1cQTJVENKW04pOCEoMIXGi9WmiPnX49e83du71ZPcJpOXLAERjwUj3CQd_NKhQllvV6AkDtP2x18VrOOTdy9A

  6. Répondre
    verpeaux says:

    bonjour, je me suis toujours dit qu’il était surprenant que ce virus si contagieux et destructeur n’ai atteint aucun des 4 membres de l’équipe du cabinet, et rares sont parmi les patients ceux qui ont été infectés. La majeure partie de ceux çi n’a quasiment rien eu, certains ont été alités quelques jours ( ja me souviens encore d’une grippe qui m’a cloué au lit il y a 20 ans!) et seuls 2 ou 3 cas sur l’ensemble de mon entourage familial ou professionnel ont été hospitalisés, donc où est le problème? Intérêts financiers des groupes pharmaceutiques, désir de tester la population qui accepte sans broncher des mesures dignes d’une dictature? Comment faire pour réagir?

  7. Répondre
    Colette GEORGES says:

    Bravo Gregory !
    Nous perdons nos libertés les plus fondamentales,
    J’avoue cependant, ne plus savoir que faire pour se faire entendre et dans mon entourage, les gens veulent le vaccin pour protéger les autres !!!!
    La pression est énorme, les cercles amicaux éclatent, certains couples sont au bord du divorce…… difficile de voir le verre à moitié plein…..😉

  8. Répondre
    Dumonteil Danielle says:

    Merci pour ton courageux commentaire et prise de position.Pas eu de problème de COVID au cabinet .peu de patients l’ont contracté; 2 d’un certain age et s’en sont bien tiré après une grosse fatigue.Une amie pharmacienne 45 ans a été très fatiguée durant un mois…Un cousin de 95 ans grabataire est décédé parait il du COVID ! ou de vieillesse ???
    Moi j’ai choisi après hésitation de me faire vacciner ( après renseignements pris sur les réactions aux différents vaccins auprès de mes amis )…. Je me doutais que l’obligation allait tomber! Que si je voulais voyager ,sortir ,vivre « normalement »…il fallait en passer par là.
    Mais il est vrai que notre liberté individuelle en prend un sacré coup pour vouloir être libre! Le pire c’est de voir ce nouvel ordre mondial s’installer aujourd’hui et pour les jours futurs ! J’espérais que cette pathologie touchant certains ,pas d’autres éveillerait nos têtes pensantes à travailler sur la prévention ,le « terrain »…certains ont bredouillé quelques remèdes mis rapidement de coté. Notre médecine fait souvent des miracles mais est polluée par l’intérêt de gros laboratoires et la politique dépend également des lobbies (sucres ,lait ,chasseurs,Monsanto ,gros labos etc….).L ‘histoire du veau d’or est bien actuelle et fausse les intentions et résultats .Soyons vigilants,responsables et plus que jamais gardien d »une éthique indispensable à notre pratique et centrale pour Odenth. Amitiés à tous,Danielle

  9. Répondre
    kasriel laurent says:

    je suis dentiste en Belgique et je suis tout à fait en accord avec votre propos, nous avons la chance de ne pas avoir d’ordre , ce qui nous laisse un peu plus de liberté,
    cela fait fait longtemps que j’ai délaissé toutes les protections que l’ont devaient porter
    Je crois en la liberté de chacun, nous devons être uni, afin de garder notre liberté
    bel été à tous et espérons que les choses changent et cela dépend beucoup de nous
    merci

  10. Répondre
    Laurent AUFREERE says:

    Oui Gregory, tu écris ce que bcp pensent, et encore tu restes soft.

    Pour ma part je vous transmet les organismes luttant contre cette dictature sanitaire:

    ANIMAP : annuaire des prof qui n’exigeront pas la pass https://animap.fr/

    laissons les medecins prescrire : https://manifestes-libertes.org/medecins-engages/

    Groupes RSA FACE AU CORONACIRCUS : https://solidariteactive.fr/

    surtout :

    https.//www.tousantipass.fr/

    ne baissons pas les bras nos valeurs et notre amour est plus fort que l’argent des lobbies

    • Répondre
      Marie Astrid says:

      Bonjour à toi, cher ami,
      Que faire suite au 5 août ?pour nos étudiants ?…nos assistantes ?…
      Je vous embrasse Marie Astrid

  11. Répondre
    Henrotte says:

    Grégory,

    Je partage complètement ton point de vue. Mon expérience depuis plus d’un an est du même registre… pas du tout de quoi s’inquiéter avec les gestes de prudence habituels.
    Faira partie d’une honorable profession sans avoir la possibilité d’offrir un débat contradictoire ne peut être que révoltant!
    Heureux de constater que bon nombre de soignants (quand même!) s’offusquent de ces décisions totalitaires.
    Que nos corps continuent à nous appartenir…

  12. Répondre
    Catherine Rossi says:

    Bravo Grégory ! La résistance doit se mettre en place. Nous devons nous serrer les coudes. Il y avait 200 000 personnes à Paris au défilé des Invalides.

  13. Répondre
    COLLINET-BARDON says:

    Merci 🙏🏼 infiniment Gregory, pour cet article.

Poster un commentaire

Vous devez accepter la politique de confidentialité  pour pouvoir poster des commentaires

> Consultez la politique de confidentialité 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


NOS PARTENAIRES

 

Livre blanc Odenth
tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');