Les commentaires sont désactivés.

Le futur de la dentisterie au congrès Odenth 2017

ODENTH_montreal_2017_pp-01

Les nouvelles technologies utilisées en dentisterie bousculent peu à peu nos certitudes.

De plus en plus de praticiens découvrent, grâce à la radiographie 3D, des images invisibles jusqu’alors avec les moyens radiologiques couramment utilisés. Beaucoup de dents dévitalisées présentent des images apicales alors qu’elles sont parfaitement asymptomatiques : réactions inflammatoires ? foyers infectieux ? Comment interpréter ces granulomes ? Sont-ils dangereux pour la santé, à court, moyen ou long terme ?

L’hypersensibilité électromagnétique, dont on parle de plus en plus, est-elle compatible avec la mise en place de structures métalliques “inamovibles” (implants, prothèses) en bouche ?  Existe-t-il des alternatives fiables ?

Les composites, de plus en plus présents sur le marché, occupent une place sans cesse grandissante dans les soins et prothèses dentaires puisqu’ils sont utilisés pour obturer les cavités carieuses, pour coller des reconstitutions prothétiques non métalliques et aussi, à titre préventif, pour le scellement des puits et fissures des molaires définitives chez l’enfant… Quid de la présence ou pas de Bisphénol A dans ces produits ? Comment se comportent-ils en bouche ?  Ont-ils un impact sur la santé du patient ?

Depuis quelques années, la zircone prend une place de plus en plus importante en implantologie : où en est la recherche ?  Quel est le résultat clinique de l’utilisation de ces implants ?  Quelles innovations peut-on espérer dans un avenir proche ?

Voici une liste, non exhaustive, des sujets qui seront abordés lors du congrès ODENTH 2017 à Montréal : de quoi chahuter sérieusement vos petites cellules grises, isn’t it ?

Renseignements & inscription sur www.odenth.com  

                                    

Les commentaires sont fermés.


NOS PARTENAIRES