Aucun commentaire.

Maladies parodontales et cancer du pancréas

Les bactéries responsables des parodontites, sembleraient jouer un rôle dans l’initiation du cancer du pancréas.

Des chercheurs de l’Université de Helsinki en Finlande ont étudié le rôle des bactéries responsables des parodontites dans le développement des cancers buccaux  et certains autres cancers. Une étude, publiée dans le British Journal of Cancer a, pour la première fois, prouvé l’existence d’un mécanisme où Treponema denticola (Td), bactérie associée aux parodontites, influencerait particulièrement le développement de cancers. Les chercheurs ont trouvé qu’un facteur de virulence primaire de cette bactérie, la proteinase Td-CTLP, une enzyme, apparait aussi dans des tumeurs malignes du système digestif, notamment lors du cancer du pancréas.

Dans une autre étude il apparait que l’enzyme CTLP a la capacité d’activer des enzymes, que les cellules cancéreuses utilisent pour envahir les tissus sains (pro-MMP-8 et 9). En même temps, CTLP diminuerait aussi l’efficacité du système immunitaire en inactivant, par exemple des molécules connues comme inhibiteurs enzymatiques.

Une étude publiée dans le International Journal of Cancer en janvier 2018, a démontré la relation entre la mortalité dûe au cancer et les parodontites, surtout dans les cancer de pancréas. Plus de 70.000 patients ont participé à cette étude durant 10 ans. Les chercheurs sont arrivés à la conclusion qu’une inflammation parodontale généralisée à bas bruit faciliterait la diffusion des bactéries buccales et leurs facteurs de virulence dans les autres parties du corps. Ils précisent que la prévention et le diagnostic précoce des parodontites sont très importants non seulement pour la santé orale des patients mais aussi pour leur bien être et santé général.

A long terme, c’est très couteux pour la société précise le Professeur SORSA.

Source : University of Helsinki

Références Bibliographiques  :
Mikko T Nieminen, Dyah Listyarifah, Jaana Hagström, Caj Haglund, Daniel Grenier, Dan Nordström, Veli-Jukka Uitto, Marcela Hernandez, Tülay Yucel-Lindberg, Taina Tervahartiala, Mari Ainola & Timo Sorsa. Treponema denticola chymotrypsin-like proteinase may contribute to orodigestive carcinogenesis through immunomodulation. British Journal of Cancer, Nov 2017doi:10.1038/bjc.2017.40
Pia Heikkiä, Anna But, Timo Sorsa & Jari Haukka. Periodontitis and Cancer Mortality: Register-based Cohort Study of 68 273 Adults in 10-year Follow-up. Int J Cancer, Jan 2018, doi: 10.1002/ijc.31254

Poster un commentaire


NOS PARTENAIRES

 

tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');