Aucun commentaire.

Prévention des caries avec un comprimé de probiotiques

Tiré de Applied and Environmental Microbiology

Un probiotique peut-il éviter les caries ? Des chercheurs de l’Université de Floride pensent qu’une souche de streptocoque encore non identifiée à ce jour, provisoirement baptisée A12, pourrait peut-être assumer ce rôle à l’avenir.

La prévention efficace des caries permettrait de réaliser d’importants bénéfices en termes de santé orale. Les coûts financiers qui y sont liés pourraient alors drastiquement être réduits. Il ressort d’une enquête préalable réalisée par les mêmes chercheurs de Floride que l’urée et l’arginine sont décomposés dans la bouche en ammoniac par les bactéries, ce qui aide à neutraliser le degré d’acidité dans la bouche. Les personnes qui décomposent mieux l’arginine ont moins ou pas de caries. L’A12, une souche encore non identifiée du Streptocoque, pourrait apparemment mieux décomposer cette arginine. Cette piste est non seulement intéressante pour la prévention des caries, mais la présence de l’A12 pourrait également être un facteur de prédiction des caries. L’ajout d’A12 sous la forme d’un probiotique a beau être prometteuse sur papier dans la lutte contre les caries, mais les chercheurs de Floride laissent toutefois paraître dans leur conclusions que cela demandera encore de nombreuses années de recherche. Un probiotique contenant de l‘A12 n’est donc pas encore pour demain.

Source : Applied and Environmental Microbiology, doi:10.1128/AEM.03887-15.

Poster un commentaire


NOS PARTENAIRES