Aucun commentaire.

La mastication fabrique des antigènes

Tiré de Immunity 2017

Bien mâcher n’est apparemment pas uniquement bon pour la digestion, cette mastication permet également la production de cellules Th17 dans la bouche, qui génèrent des antigènes contre les bactéries potentiellement néfastes. Pourtant, trop mâcher peut aussi provoquer des problèmes de santé.

A l’aide de souris, des chercheurs britanniques ont voulu établir un lien entre la mastication et la production d’un certain nombre de cellules Th17 dans la bouche. La force mécanique qui est nécessaire pour mâcher provoque pourtant une certaine abrasion et des dommages (microscopiques) dan la bouche. Pendant 24 semaines, leurs souris ont reçu des aliments mous à manger. Après cette période, on a mesuré le nombre de cellules Th17 produites dans la bouche. En comparaison avec la valeur standard, ils ont constaté une diminution significative de la production de cellules Th17 qui est due, d’après les chercheurs à une diminution de l’activité masticatoire. Lorsqu’ils frottaient un coton-tige dans la bouche des souris, la production de cellules Th17 augmentait à nouveau. A l’inverse, il n’est pas bon pour la santé de produire trop de cellules Th17. Une production accrue de cellules Th17 a déjà été mise en relation à plusieurs reprises avec le diabète, l’arthrite rhumatoïde et même la parodontite.

Source : Immunity 2017

Poster un commentaire


NOS PARTENAIRES

 

tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');