aucun commentaire pour l'instant

Les super pouvoirs de la vitamine D

Liposoluble, sa classification parmi les vitamines n’est pas réellement pertinente. Une vitamine est apportée essentiellement par l’alimentation, or la vitamine D est principalement synthétisée par la peau (90% des apports quotidiens) grâce à son exposition au soleil, le reste provenant de l’alimentation, surtout de la consommation de poissons gras (petits de préférence).

Chez l’homme on peut la trouver sous 2 formes : Vitamine D2 d’origine végétale et vitamine D3 d’origine animale.

La vitamine D est un précurseur d’une hormone stéroïde puissante : le calcitriol (ou le 1,25(OH)2D). C’est pourquoi, il serait plus juste qu’elle soit appelée « hormone » D.

COMMENT EVALUER LES BESOINS ?

  • Taux considéré comme suffisant : au-dessus de 30 ng/ml
  • Taux idéal : entre 40 et 70 ng/ml
  • Intoxication : taux supérieur à 150 ng/ml, très rare (maux de tête, nausées, vomissements) (1)(2)(3) (4)

À l’heure actuelle les apports sont insuffisants pour obtenir un niveau satisfaisant durant toute l’année.
Des études montrent que 80 % de la population actuelle est en insuffisance (de 21 à 29 ng/ml) ou en carence (< à 21 ng/ml)(5)

PROPRIETES (6)(7)

    • LES SUPER POUVOIRS DE LA VITAMINE D par OdenthHoméostasie phosphocalcique : absorption intestinale de 20% du calcium et 60% du phosphore, réabsorption rénale du calcium,
    • Favorise la minéralisation des os et des dents : stimulation des ostéoblastes, inhibition de la différenciation des ostéoclastes et maintient d’une calcémie et d’une phosphatémie efficace, Ainsi la vitamine D favorise une minéralisation normale des os et des dents,
    • Immunomodulation(8)
    • Régulation génomique(9)
  • Antipolifération cellulaire avec une induction de l’apoptose des cellules cancéreuses
  • Action anti-inflammatoire, (notamment en inhibant l’activité du NF-kappaB)
  • Neuroprotection
  • Homéostasie du glucose (10)(11)(12)
  • Santé Cardiovasculaire : une hypovitaminose D induit une augmentation du cholestérol de l’hypertension et du diabète.(13)
  • Antiprolifération cellulaire avec une induction de l’apoptose des cellules cancéreuses (14)(15)

DOSAGE

➢ Il est possible de prescrire un dosage de vitamine D dans un laboratoire d’analyses mais il n’y a aucune prise en charge par la CPAM, le coût est de 30 €.
➢ Je ne fais plus de dosage puisque j’avais 90 % de résultats avec au moins une insuffisance de vitamine D. Donc, si j’estime que le cas clinique le justifie, je prescris sans analyse

POSOLOGIE

En règle générale, il est préférable de prendre des doses quotidiennes plutôt qu’une dose plus importante par mois ou par trimestre. L’assimilation de la vitamine D sera supérieure.

La dose quotidienne requise pour conserver un taux supérieur à 40 ng/ml est d’environ 4000 UI

  • d’avril à octobre :
    S’exposer quotidiennement au soleil sans protection solaire, 10 à 15 min maximum, entre 11h et 16h
    Exposer la surface de peau la plus importante possible,
    Supplémentation pour les personnes en insuffisance ou en carence.
  • d’octobre à avril :
    Supplémentation de vitamine D en dose quotidienne
    De plus, le métabolisme de la vitamine D nécessite la présence de magnésium, il convient donc de conseiller au patient d’en avoir un apport suffisant (soit par l’alimentation, soit en supplémentation).

Je préconise plus particulièrement la prise de vitamine D dans les situations suivantes :

  • parodontites
  • extractions multiples
  • régénération osseuse
  • pose de plusieurs implants
  • patients présentant des pathologies d’ordre général
  • patients prenant des grosses doses ponctuelles (je les sensibilise sur l’intérêt de prendre des doses quotidiennes)
  • patients cicatrisant difficilement

 

Frédéric MOUSSET

 

Bibliographie :

1. Holick M.F. Vitamin D deficiency. N. Engl. J. Med. 2007;357:266–281.
2. Gröber U., Holick M.F. Vitamin D. Die Heilkraft des Sonnenvitamins. 3. Auflage, 340 S. Wissenschaftliche Verlagsgesellschaft; Stuttgart, Germany: 2015.
3. Mohr S.B., Gorham E.D., Kim J., Hofflich H., Garland C.F. Meta-analysis of vitamin D sufficiency for improving survival of patients with breast cancer. Anticancer Res. 2014;34:1163–1166.
4. Gröber U., Reichrath J., Holick M.F. Live longer with vitamin D? Nutrients. 2015;7:1871–1880.
5. Castetbon K, Vernay M, Malon A, et al. 2009. Dietary intake, physical activity and nutritional status in adults : the French nutrition and health survey (ENNS, 2006–2007). Br. J. Nutr. 102:733–743.
6. E. Tissandié et al. Vitamine D: métabolisme,régulation et maladies associées, MEDECINE/SCIENCES 2006 ;
7. N. El-Fakhri and al. Vitamin D and its effects on glucose homeostasis, cardiovascular function and immune function. Horm ResPaediatr. 2014
8. Dimitrov V, White JH., Vitamin D signaling in intestinal innate immunity and homeostasis., Mol Cell Endocrinol. 2017 Apr 12. pii: S0303-7207(17)30223-X.
9. J.-F. Landrier, VITAMIN D,VITAMIN OR HORMONE Puublished by EDP Sciences 2014
10. Schneider LE, Schedl HP, McCain T, Haussler MR: Experimental diabetes reduces circulating 1,25-dihydroxyvitamin D in rat. Science 1977;196:1452-1454.
11. Scragg R, Holdaway I, Singh V, Metcalf P, Baker J, Dryson E: Serum 25-hydroxyvitamin D3 levels decreased in impaired glucose-tolerance and diabetes-mellitus. Diabetes Res Clin Pract 1995;27:181-188.
12. Behall KM, Scholfield DJ, Hallfrisch JG, Kelsay JL, Reiser S: Seasonal variation in plasma glucose and hormone levels in adult men and women. Am J Clin Nutr 1984;40:1352-1356.
13. Martins D, Wolf M, Pan D, Zadshir A, Tareen N, Thadhani R, Felsenfeld A, Levine B, Mehrotra R, Norris K : Prevalence of cardiovascular risk factors and the serum levels of 25-hydroxyvitamin D in the United States
14. Zinser GM, Suckow M, Welsh J. Vitamin D receptor (VDR) ablation alters carcinogen-induced tumorigenesis in mammary gland, epidermis and lymphoid tissues. J Steroid Biochem Mol Biol. 2005;97(1–2):153–164.
15. Matthews D, LaPorta E, Zinser GM, et al. Genomic vitamin D signaling in breast cancer: Insights from animal models and human cells. J Steroid Biochem Mol Biol. 2010;121(1–2):362–367.

Poster un commentaire

Vous devez accepter la politique de confidentialité  pour pouvoir poster des commentaires

> Consultez la politique de confidentialité 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


NOS PARTENAIRES

 

tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');