Mal de dos, Fatigue, Migraine… si vous serez les dents ! de Francis HARTMANN

Mal de dos, Fatigue, Migraine… si vous serez les dents !

par Francis HARTMANN Edition KAWA

Aussi bizarre, incroyable, invraisemblable, inattendu, surprenant, déroutant, stupéfiant, irraisonné, farfelu, insensé, extravagant… que cela puisse paraître, il existe bien un lien entre les dents et certaines maladies telles que la migraine, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique, le mal de dos, le syndrome du côlon irritable, la cystite interstitielle, voire certains signes comme vertiges, acouphènes, crampes douloureuses dans les mollets, fièvre prolongée inexpliquée… et cette liste est loin d être exhaustive.

Ce phénomène se produit dans des conditions inhabituelles lorsque certaines personnes anxieuses, introverties voire frustrées répondent à des situations stressantes en « crispant les muscles des mâchoires, dents serrées ». On parle alors de « parafonction » et ça change tout : des douleurs et des troubles invalidants pour ces personnes et déconcertants pour les praticiens peuvent apparaître parfois loin de la bouche et des dents.

Pour votre part, auriez-vous imaginé un seul instant que certaines de ces maladies auraient pu provenir d’un simple serrement de dents trop intense, trop fréquent, trop durable ? Sans doute pas. Rassurez-vous, nous non plus. Néanmoins, après autant de malades traités et guéris, nous avons dû nous résoudre à l’évidence : la réalité dépasse la fiction. De plus, en France persiste un dicton d’une stupidité consternante, inventé je ne sais quand par je ne sais qui : En cas de difficulté, serre les dents, ma fille, mon fils ! Un espoir de cet ouvrage : aider à apporter, par une présentation simplifiée, une réponse efficace et rassurante aux personnes qui souffrent. Il nous paraît indispensable de diffuser cette information nouvelle auprès des praticiens non avertis.

Par ailleurs, il n est plus possible au XXIème siècle d ignorer le coût faramineux de ces maladies pour la Sécurité Sociale déficitaire chronique, maladies favorisées par le serrement de dents. Nous sommes toutes et tous concernés. Rien ne serait pire pour notre médecine que d’ignorer davantage ces données cliniques et scientifiques recueillies durant 40 ans. Alors, lectrices, lecteurs, patients ou praticiens, médecins, chirurgiens-dentistes et autres, pour la bonne cause, la chasse au serrement de dents est ouverte !!!

  • Introduction I- Scoop : la dent est surtout un organe de tact
  • II- Je suis indigné: le nerf Trijumeau, le grand oublié
  • III- Des messages trigéminaux inappropriés et leurs conséquences
  • IV- Les causes connues, les signes cliniques
  • V – Traitement : la Thérapie Modératrice et Relaxante (TMR)
  • VII- Perspectives médicales
  • VIII- Quelques cas cliniques: quand la réalité dépasse la fiction
  • Synthèse Lexique

Biographie de l’auteur

Chirurgien-dentiste en retraite, Professeur à la Faculté d’Odontologie de Marseille de 1975 à 1996, Francis HARTMANN a enseigné la Physiologie Générale et la Neurophysiologie, science pour laquelle il a nourri une véritable passion. Encouragé et conseillé par le Pr René LOUIS (Chirurgien des Hôpitaux et sommité de la Neuroanatomie) et par Roger GUILLEMIN (Médecin français naturalisé américain et Prix Nobel de Médecine), il s’est intéressé durant plus de 30 ans à la sensibilité tactile des dents et à un phénomène déconcertant qui, par ses conséquences sur la santé, obère gravement les comptes de la Sécurité Sociale : le serrement des dents. Après un ouvrage en anglais destiné aux praticiens, en collaboration avec Gérard CUCCHI, Francis HARTMANN s’évertue désormais à rendre ces données accessibles au grand public.

 

Commandez ce livre

 

Poster un commentaire

Vous devez accepter la politique de confidentialité  pour pouvoir poster des commentaires

> Consultez la politique de confidentialité 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


NOS PARTENAIRES

 

tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');