Les vaccins et l’Aluminium par le Professeur Joyeux

UN APPEL URGENT À MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Par le Professeur Joyeux

La présence d’aluminium dans l’organisme représente un danger mortel pour l’homme.

En raison de sa grande toxicité pour l’organisme, confirmée par la valeur de sa Dose Minimale à Risque définie par la FDA et reprise par l’OMS, l’aluminium doit être formellement interdit dans tous les médicaments et produits de santé.

La démonstration de la preuve scientifique des dangers de l’Aluminium dans les vaccins devenus obligatoires par la loi du 30 décembre 2017, veut éviter une CATASTROPHE SANITAIRE supplémentaire qui va atteindre les nourrissons.

Médecins, dentistes et pharmaciens ne savent pas que la dose d’aluminium injectée par voie intramusculaire dès la première dose du vaccin hexavalent est en fait 4 à 5 fois supérieure à la dose minimale toxique édictée par la Food and Drug Administration aux USA et par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Ce qui est formellement interdit par ces autorités de santé. 
Le retour au classique DTP sans aluminium s’impose comme cela est demandé par 1 144 300 personnes.

Il doit être imposé par l’État aux fabricants de vaccins quels que soient les stocks qu’ils ont constitué.

Faites savoir très largement autour de vous et rejoignez le prochain webinaire gratuit et en direct sur votre ordinateur.

Résumé

Les doses d’aluminium présentes dans la composition des pansements gastriques commercialisés en France (Maalox, Phosphalugel, Moxydar, Rocgel, Xolaam) et les vaccins contenant l’adjuvant aluminique, sont toutes, sans exception, supérieures à la Dose minimale Toxique (Minimal Risk Level) édictée par la FDA et l’OMS en 1989, dès la première administration de ces pansements gastriques, et vaccins, à l’homme. Ce commandement de la FDA et de l’OMS, qui doit conduire à une interdiction impérative d’administrer tous ces médicaments, vient se placer, fort heureusement pour la santé des hommes, au-dessus de la loi du 30 décembre 2017 sur les 11 vaccins obligatoires, que l’on doit considérer comme une loi mortifère. En effet, cette loi Française a été promulguée en toute ignorance ou mauvaise interprétation comme on préfèrerait le croire, des recommandations de la FDA et de l’OMS. Elle oblige les parents et les médecins à administrer les 11 vaccins obligatoires aux enfants sous peine de sanctions graves (amendes, voire emprisonnement, radiation de l’ordre pour les médecins résistants, etc.).

 

Téléchargez la lettre et la liste des médicaments et vaccins contenant de l’aluminium

 

Poster un commentaire

Vous devez accepter la politique de confidentialité  pour pouvoir poster des commentaires

> Consultez la politique de confidentialité 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


NOS PARTENAIRES

 

tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');