« Vers une dentisterie plus médicale ou biologique ? » par Pascal Eppe

Vers une dentisterie plus médicale ou biologique ?

Article de Pascal Eppe : Vers une dentisterie plus « médicale ou biologique » ?La tendance actuelle est d’évoluer vers une dentisterie plus biologique, ou fonctionnelle. La prévalence croissante d’affections chroniques aura obligatoirement une influence sur la santé buccale et inversement. Le Pr Alvin Danenberg est professeur en parodontologie à la faculté du College of Integrative Medicine de Bluffton aux États-Unis. Dans un éditorial, il s’intéresse à l’avenir de la dentisterie, ou plus particulièrement à la mutation de la dentisterie vers une approche plus globale, fonctionnelle, voire holistique.

« Les dentistes deviendront des praticiens qui devront analyser les effets de l’environnement, du régime alimentaire et du style de vie sur la santé du patient. Ils aideront les patients à maintenir leur bouche en bonne santé, et ainsi également le reste de leur corps. »

Bien souvent, la zone de travail du dentiste est et reste limitée à la bouche.

Le Pr Danenberg estime que les chirurgiens-dentistes devraient s’intéresser plus concrètement aux facteurs externes qui peuvent affecter la santé buccale, et prendre ainsi en compte la vision globale du corps comme un élément indivisible. La bouche n’est pas indépendante du corps, et inversement.

Téléchargez l’intégralité de cet article (pdf)

 

Source : Dentoscope Mars 2019 / ETIOPATHOGENIE

Poster un commentaire

Vous devez accepter la politique de confidentialité  pour pouvoir poster des commentaires

> Consultez la politique de confidentialité 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


NOS PARTENAIRES

 

tarteaucitron.user.getplusId = 'ACCOUNT_ID'; (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('getplus');